LAS VEGAS, 13 janvier 2018 — Dans le cadre du CES 2018, le salon annuel le plus important au monde en matière de technologie grand public, le Silicon Valley Technology Innovation and Entrepreneurship Forum (SVIEF) a décerné son prix de l'innovation lors de la soirée du 9 janvier à Las Vegas. NovuMind, la startup de puces d'intelligence artificielle a reçu le prix transfrontalier de l'innovation États-Unis-Chine, lors du gala des Oscars de la Silicon Valley, et a laissé une excellente impression au public, aux investisseurs et aux experts technologiques.

The moment when 30 companies were awarded with Top 30 Innovation Award on this year’s SVIEF Tech Night
The moment when 30 companies were awarded with Top 30 Innovation Award on this year’s SVIEF Tech Night

La soirée de remise des prix transfrontaliers de l'innovation États-Unis-Chine du CES 2018 est organisée par le SVIEF. Depuis 2011, le SVIEF est la conférence la plus importante qui encourage l'innovation et les partenariats commerciaux entre la Chine et les États-Unis dans la Silicon Valley. Cette année, la startup de puces d'intelligence artificielle NovuMind, dans la Silicon Valley, présente son premier circuit intégré de type ASIC, le NovuTensor, au cours du CES 2018. La nouvelle puce est conçue pour les réseaux de neurones artificiels, grâce à l'utilisation de très petits filtres convolutionnels (3×3).

« NovuTensor, notre première puce d'intelligence artificielle, sera présentée pour la première fois à Las Vegas, lors du CES 2018. Il s'agit de la puce d'intelligence artificielle la plus économe en énergie au monde. Son service intégral permet à NovuMind d'aider les entreprises traditionnelles à obtenir, en deux étapes seulement, la capacité d'intelligence artificielle la plus puissante : un seul entraînement permet de déployer l'intelligence artificielle de toutes parts », a déclaré le Dr Bin Zhou, président de NovuMind pour la Chine.

Dans son rôle d'entrepreneur avancé en intelligence artificielle, NovuMind se consacre à améliorer votre vie par le biais de l'intelligence artificielle, qui permet aux objets de réfléchir. Grâce à une technologie d'intelligence artificielle de pointe, développée en interne, NovuMind associe les mégadonnées, la haute performance et l'informatique hétérogène pour transformer l'Internet des Objets (de l'anglais Internet of Things — IoT) en l'Internet Intelligent des Objets (de l'anglais Intelligent Internet of Things — I2oT).

Le Dr Ren Wu, fondateur et PDG de NovuMind, anciennement un éminent scientifique chez Baidu, a fondé NovuMind en août 2016. Aujourd'hui, l'équipe de NovuMind compte 50 personnes, parmi lesquelles 35 ingénieurs aux États-Unis et 15 basées à Pékin. « NovuTensor », la première puce d'intelligence artificielle de la société, conçue en tant que prototype, sera présentée pour la première fois lors du CES 2018 ; elle fonctionne sur une puce de 15 téraflops de performance (ToP) et consomme moins de 5 watts.

NovuMind poursuit sa quête sur le marché actuel convoité des accélérateurs d'apprentissage en profondeur, destinés aux dispositifs de pointe. D'après la divulgation du Dr Wu, NovuMind effectue un nouveau tour de financement après avoir levé 15,2 millions de dollars dans le cadre de la série A, en décembre 2016. Comme l'a mentionné Mike Li, ingénieur en sciences des communications et vice-président de NovuMind, la deuxième puce de NovuMind, conçue pour consommer moins d'un watt, devrait être lancée à la mi-2018.

Photo – https://mma.prnewswire.com/media/628008/NOVUMIND_award_SVIEF.jpg

SOURCE NovuMind

Powered by WPeMatico